9 juillet 2012

Bonjour,

et voilà il fallait que ça arrive,
je commence à avoir les nerfs,
vous l’avez compris,
c’est la newsletter de Saïssi,
vous pouvez vous désinscrire en bas de page en cliquant sur “gérer mes abonnements”,
et ne venez pas me dire que ça ne marche pas,
si vous y arrivez pas c’est que vous êtes soit cons soit paresseux.

FULL 37

Je viens d’avoir 37 ans,
le 6 juillet,
ce jour là ma caisse m’a lâché,
le garagiste n’a pas voulu me laisser la reprendre,
une histoire de responsabilité civile:
les ressorts, mâchoires et tambours,
tout a explosé,
beau cadeau pour le cancer de service.

HD 51

Bonne nouvelle,
je vais pouvoir remettre à flot mon MBK 51,
faire poser des roues tout terrain,
de la fourrure sur le siège,
des peintures neuves,
des leds clignotantes pour délirer,
ça va être difficile de passer inaperçu,
au feu rouge je vais pouvoir snober les blondes en 4×4,
et les vieux-beaux en harley.
Aller bosser sous la pluie ça va être marrant,
et je vais faire des économies.

Nu aléatoire, technique mixte, Saïssi
Nu aléatoire,
technique mixte
1999

ATELIER

Je cherche toujours un atelier,
ça va faire plus de 10 ans,
les mecs d’Arson, de Spada ou des abattoirs
n’ont pas intérêt à me chauffer,
cette année je désoude direct,
je discute ensuite.

CRISE APRÈS CRISE

Va pas falloir me prendre la tête cette année,
j’approche de la crise de la quarantaine,
alors que je sortais a peine de celle de la vingtaine,
qui s’est étirée sur presque 20 ans.

TERMITES DE LA VILLA

Non non ils sont pas arrogants,
non non ils sont pas du tout ravis,
oui oui ils sont combattifs,
comme des termites un soir de pleine lune.

médicaments, acryl, Saïssi
Médicaments,
acryl,
30×65

AIGRI MAIS OUI

Saïssi tu es aigri,
mais oui,
je cherche à m’en sortir avec la peinture depuis l’age de 15 ans,
pas de diplôme, je bosse comme prof pour 600 euros,
pour ou contre une vie normale?
Je ne trouve plus l’envie de peindre,
mes toiles moisissent roulées dans des placards,
j’ai qu’une envie, fumer ceux me disent qu’a Nice
il n’existe rien en dehors de la Villa Arson.

Nu bleu, acrylique, Saïssi
Nu bleu,
acrylique
14×20
1998

J’AVAIS UN AMOUR

elle est partie vers des rivages plus calmes,
faire un gamin à un bourgeois bohème,
elle se trémousse entre des queues bien propres et bien élevées,
dans des jardins délicieux.

J’AVAIS UN AMOUR

elle est partie,
vers d’autres paysages, d’autres pays,
c’est dur à vivre un peintre sans un rond,
qui n’a même pas fait la Villa Arson
et refuse de peindre pour les bourgeois.

J’AVAIS UN AMOUR

elle m’a quitté,
c’était plus facile que de m’étrangler,
une de partie, deux de parties, toutes parties,
rien à foutre de l’air du temps,
j’aurais du prendre option fluxus au collège à Genas,
au lieu de ça je regarde passer les cortèges fumeux,
les ravis délicieux, les couilles vernies,
trop de temps tue le temps.

Nu rose acrylique, Saïssi
Nu rose,
acrylique,
130×170
1998

J’AVAIS UN AMOUR

il me reste des chiens,
une tortue et des mots ridicules,
loin dans mon cercueil d’ivoire,
je ressemble à ces fous ténébreux,
je ne trouverai jamais la paix,
elle se moque de l’histoire.

J’AVAIS UN AMOUR

elle est partie,
loin de mes manques, loin de ma vie,
je lève mon verre à son cul,
vestige d’une ile flottante.
ne t’en fais pas,
Saïssi reviendra à la vie,
laisses lui juste le temps de crever l’abcès,
de remettre les pendules à l’heure.

J’AVAIS UN AMOUR

elle va partir,
coupes tout en deux:
la bibliothèque,
les casseroles,
les souvenirs,
qui vivra verra.

EXPO CHEZ BEN

Merci à Ben qui m’expose dans son souk rue Vernier,
S’il vous plait abstenez vous de venir,
surtout si c’est pour me dire que ça vous plait,
moi ça ne me plait pas,
je n’aime ni ce que j’écris ni ce que je peins,
je déteste les vernissages et les mondanités,
alors voilà,
le 20 juillet à 18 h 33.
restez chez vous!

Carton expo chez Ben, recto
Carton expo chez Ben, verso

LES ÉLECTROCHOCS C’EST CHIC

Première têtes martyrisée,
poupée électrocutée.
J’aime bien le fer à souder,
l’étain coule,
les composants m’amusent,
me donnent des idées,
bricolo à vie,
que voulez vous que je vous dise,
il faut bien s’occuper.

Les électrochocs, c'est chic, Saïssi

FRESQUE

Mes élèves ont réalisés une fresque sur le mur nord de la cour de l’Ecole André Malraux à Cap d’Ail.
Il faisait une chaleur insupportable, le mur n’avait pas été apprêté, on n’avait que 8 jours en plein mois de juin.
Malgré ça, les enfants ont fait du bon travail, un peu déçus de n’avoir pas eu plus de temps, des parasols et un mur lisse, ils étaient quand même heureux d’avoir pu commencer a s’approprier leur espace.

ENCORE UNE INFORMATION CAPITALE

Il fait trop chaud,
je transpire des couilles.

VULGAIRE

Vous me trouvez vulgaire?
Estimez vous heureux déjà de pouvoir me lire,
Van Gogh n’écrivait qu’à son frère.

POLITIQUE INTERNATIONALE

Le principe de la politique internationale,
c’est d’entretenir les conflits pour pouvoir continuer a vendre des armes.

De la Libye au Mali, de l’Irak au Kosovo, de la Syrie au Liban,
les guerres se déplacent selon la volonté de l’Empire.

Pour l’oligarchie, la paix est contre productive.

J’irai cracher sur le rond-point des Champs-Élysées-Marcel-Dassault.

L'Irak avant et après la démocratie, site de lUpr

DÉSINFORMATION

La prix nobel Birmane n’a rien fait pour empêcher le massacre des musulmans,
Kofi Annan avance qu’il n’y aura pas de paix possible en Syrie tant que des étrangers continueront à prendre des décision unilatérales et a armer les rebelles.
On nous a présenté le CNT en Lybie comme des combattants de la liberté,
depuis qu’ils sont au pouvoir les minorités sont torturées.
Que faut il penser des médias, ils disent tous la même chose,
il n’y a pas de débat, la pensée unique est partout,
certains doivent regretter le temps de l’ORTF.
Désinformation

Vous pouvez toujours relire mes newsletters sur mon site,
si vous n’avez rien d’autre à faire, et important,
évitez de m’appeler pour me prendre la tête si ma prose vous à pas plu,
je n’en ai rien à foutre de toutes façons.

Franck